La vision

La FETE est riche des valeurs partagées par ses membres fondateurs, de la diversité de ses pratiques et de ses sources d’inspiration en France et à l’étranger.
Elle laisse chaque école libre de métisser les approches, les expertises, pour mettre en œuvre une pédagogie sans cesse réinventée, adaptée aux particularités de chaque enfant.

Les fondements de la Transition Éducative

1. Pédagogie personnalisée, parcours scolaires individualisés

L’ensemble des acteurs concernés par l’éducation doit occuper ou reconquérir sa juste place et jouer son rôle en contribuant à l’épanouissement des potentiels et talents de chacun tout au long de sa vie.

2. Chaque acteur doit pouvoir occuper sa juste place au sein de la communauté éducative

Accompagner un élève sur le chemin de l’apprentissage de la liberté, comprise comme responsabilité et autonomie, consiste à lui offrir la possibilité de s’émanciper des représentations insuffisamment pensées, afin d’être capable de faire face au monde complexe et incertain tel qu’il est. Pour que la confiance entre les acteurs se substitue à la défiance, il est nécessaire de travailler à dépasser les souffrances passées ; l’école doit y prendre sa part, notamment en facilitant le travail de médiation entre les différents acteurs de la « communauté éducative ».

3. Apprendre à apprendre, à être, à vivre comme un être libre, c’est-à-dire autonome et responsable

La FETE a pour vocation de diffuser les pratiques de ses membres, fruits d’une élaboration collaborative, pour favoriser la transition éducative au bénéfice de chacun et en tous lieux, en particulier au travers de ses publications, de son centre de formation et de son incubateur.

4. Diffusion d'un savoir faire innovant en terme de management

Transposer le concept de transition de l’univers de l’écologie, par exemple, à celui de l’éducation, témoigne de la volonté de dépasser les lignes qui délimitent les diverses disciplines ; celles-ci, en effet participent à l’immobilisme ou la difficulté de mener des réformes dans la concertation. Cet exercice de transdisciplinarité a le mérite de s’inscrire dans la recherche d’un sens commun aux démarches de transition qui émergent partout et proviennent de toutes les disciplines. Cette mise en perspective participe non seulement à la nécessité mais aussi à l’envie de se mettre en mouvement tout en acceptant de se mouvoir dans un environnement complexe.

S’ouvrir au monde, c’est se saisir de la complexité (l’imbrication des connaissances) pour apprendre à distinguer l’essentiel de l’accessoire, les questions à portée générale et transversale des questions à portée réduite.

Cet « autre possible » existe aussi lorsqu’on s’inscrit dans une vision holistique du développement humain tout au long de la vie, faisant le pari de l'intelligence collective au-delà de la somme des intelligences prises individuellement (« tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »).

5. Favoriser l’émergence précoce d’une pensée globale fondée sur l’interdisciplinarité

Selon nous, les écoles de la FETE sont de facto à l’avant-garde de cette transition. Elles peuvent être considérées comme des écoles pilotes, expérimentales, tant au plan pédagogique, organisationnel et architectural, que dans l’adoption d’un management fondé sur la confiance et la responsabilisation, favorisant du même coup l’initiative, l’autonomie et l’innovation.

6. Des écoles pilotes, à l’avant garde d’une transition qui ne doit pas rester au stade alternatif

Les écoles actrices de cette transition ne doivent ni être réduites au statut « d’écoles alternatives » (aussi innovantes soient-elles), ni se fondre dans un modèle unique supposé universel « d’école parfaite » voire « idéale ». Au contraire elles doivent conserver leur identité propre tout en agissant collectivement, dans un dessein commun. Celui d’accompagner chaque enfant vers son être singulier, son savoir être ; pour l’encourager à vivre sa vie tout simplement.

Il s’agit d’œuvrer, jour après jour, pour que les élèves de ces écoles deviennent des adultes capables non pas simplement de s’adapter aux mutations du monde, mais d’en devenir des acteurs, capables de faire face à ce qui serait de nature à déshumaniser ce monde, afin de le maintenir vivable, humain, et notamment respectueux des différences, de la diversité des formes d’intelligence et de la diversité des talents.

7. Préserver la diversité des écoles pour répondre à une nécessaire adaptation aux besoins des enfants, à la société et au monde d’aujourd’hui

L’école se positionne au centre de cette fédération non par égocentrisme ou pour continuer à alimenter l’idée d’une école sanctuaire, supposée préserver l’élève du monde extérieur, mais bien au contraire pour ouvrir l’école et l’élève au monde. On ne peut pas adopter une pédagogie qui décloisonne les savoirs (interdisciplinarité et transdisciplinarité) sans construire des ponts vers les autres acteurs de l’éducation dans un esprit de coresponsabilité.

Fertilisation croisée, essaimage, hybridation… plutôt que toute forme de prosélytisme qui pourrait enfermer.
Les représentations dont nous héritons doivent être (re)pensées, certaines seront validées et réappropriées dans une expression contemporaine, d’autres seront reconstruites ou inventées. Dans le sens de la réflexion d’Edgar Morin.

Il faut repenser ensemble les représentations sous-jacentes, articuler l’implicite et l’explicite, afin que la coopération puisse naître d’une confiance retrouvée. Cette confiance s’élabore dans le temps, au fil d’un long processus de dialogue, qui peut nécessiter la présence de médiateurs, aptes à faire émerger une compréhension réciproque des représentations de chacun et l’envie de construire ensemble dans un climat apaisé.

8. S'inscrire dans un mouvement bienveillant, respectueux de soi et des autres

La Transition éducative est sans doute la matrice de toutes les autres transitions à l’œuvre.
Réussir la Transition éducative, c’est préparer nos enfants à devenir des acteurs conscients, vigilants et déterminés de notre devenir commun, en tant qu’être humain et en tant qu’humanité.

La charte des Valeurs

Sur les chemins de la Transition Éducative

Tel un socle plutôt qu'un cadre, la charte de la FETE invite chaque école à s'engager, à son rythme, sur le chemin de la transition éducative. La fédération est riche de ses valeurs partagées, de la diversité de ses pratiques et de ses sources d’inspiration.
Elle laisse chaque école libre de métisser les approches, les expertises, pour mettre en œuvre une pédagogie sans cesse réinventée, adaptée aux particularités de chaque enfant.
L'approche de la connaissance s'inscrit alors dans un monde en cohérence plus humain, plus harmonieux, plus beau.

Les idées clés de la Charte des Valeurs de la FETE

Le plaisir d’être et d’apprendre, la coopération, priment sur la performance et la compétition

La bienveillance et la confiance sont les piliers de l’épanouissement des talents

L’école est un lieu de bien-être qui privilégie l’accompagnement de l’enfant dans la révélation de lui-même à lui-même, dans toutes les sphères du savoir : savoir être, savoir faire, savoir vivre, ainsi que dans l’appropriation des connaissances et l’acquisition des compétences

L’humanisme se transmet par l’exemplarité des adultes présents auprès des enfants

C’est un état d‘être qu’il s’agit de partager avec ses élèves mais aussi avec leurs parents

Voir la Charte des Valeurs de la FETE

La charte des valeurs de la FETE illustrée

La Fédération FETE

Fédération des Écoles de la Transition Éducative

Nos partenaires

La Fondation Potentiels & talents

La FETE s'inscrit dans la démarche de la Transition Educative telle que conçue par la Fondation Potentiels & Talents.
Plusieurs idées s’articulent et s’agrègent dans la notion de Transition éducative pour former un tout, dans une approche systémique.

Un cap / Une direction

Un projet sociétal en faveur d’un « nouvel humanisme »

Une nouvelle représentation

de l’éducation et la préconisation de nouvelles pratiques dans l’art d’éduquer et d’enseigner.

Une méthode et un processus

Invitant chacun des acteurs de l’éducation à s’engager sur le chemin d'une vision holistique dans un jeu d’interactions entre les acteurs de l’éducation

Une transition en douceur

Il s’agit ni de faire table rase du passé ni d’insulter l’avenir ; l’idée de transition tourne le dos à la révolution, synonyme en France de soubresauts, de blocages catégoriels ou de violences, voire de retour au point initial dans son sens mathématique.

Un changement de paradigme

Aider l'enfant à former son discernement, son jugement, sa capacité à distinguer l’essentiel de l’accessoire, son intelligence relationnelle et situationnelle. S’assurer du droit de chacun de pouvoir apprendre tout au long de sa vie : développement humain durable

Diversité et unité

Reconnaître nos différences c’est accueillir la diversité des formes d’intelligences, de potentiels et de talents, comme une opportunité, un enrichissement collectif. L’individu, dès lors qu’il ne tombe pas dans le piège de l’individualisme cherche à faire société en développant le sens du bien commun et de l’intérêt général.

A l’évidence on ne peut pas prôner l’agilité, l’initiative, la curiosité, la créativité, voire l’audace sans modifier en profondeur le management des établissements scolaires, la sélection puis la formation initiale et continue des enseignants.

Situez les écoles membres de la FETE sur la carte !

Les Écoles fondatrices de la FETE

Écoles intégrées ou en cours d'intégration

Incubateur

La fédération met en place une aide pour les créateurs d’écoles qui respectent ses valeurs. Cette aide inclut un kit de démarrage recouvrant tous les aspects de la création et de la mise en place d’un référentiel fiscal, social, managérial et financier pérenne. Temporellement, l’incubateur couvre le projet dans sa globalité, depuis la création sur le papier, en passant par le planning d’ouverture, jusqu’au conseil une fois l’école ouverte.  

L’aide peut être apportée à distance mais aussi in situ. L’incubateur s’articule facilement avec l’Académie pour les créateurs ayant des besoins particuliers de formation. Pour accéder à l’incubateur, un dossier complet est nécessaire.

Academie

Différents thèmes de formation sont possibles. Ces formations sont ouvertes à tous. Adhérer à la FETE permet d’obtenir une réduction sur le coût de formation.

La fédération met en place une aide pour les enseignants d’écoles françaises ou francophones qui respectent ses valeurs. Les enseignants peuvent notamment être formés à une meilleure prise en charge des individualités par la différentiation des enseignements. Le bien-être des élèves, et celui des enseignants, en découle. Différents thèmes de formation sont possibles.

La fédération met en place une aide pour les parents qui adhèrent à ses valeurs. Différents thèmes de formation sont possibles. Ces formations sont ouvertes à tous. La fédération met en contact les parents entre eux afin d’améliorer les échanges et la diffusion des bonnes idées. Les parents d’élèves de la FETE sont incités à adhérer également par soutien à l’enseignant et pour permettre un meilleur retour d’expérience sur les bonnes pratiques.

Derniers articles du Blog

janvier 5, 2018 in FETE, Valeurs

La Charte des Valeurs de la FETE

1. Orientations générales   L’enfant est au cœur des réflexions autour de l’enseignement. La relation…

Read More