was successfully added to your cart.

1. Orientations générales

 

L’enfant est au cœur des réflexions autour de l’enseignement. La relation qu’il entretien avec chacun des partenaires est envisagée sous l’angle d’un éco-système éducatif.

 

  • Le droit à l’enfance doit être reconnu / défendu.

  • Chaque enfant, chaque élève, est un individu à part entière, la sauvegarde du respect de soi, des autres est prévalente.

  • La bienveillance et la confiance sont les piliers de l’épanouissement des talents.

  • La relation entre les personnes se construit dans une relation équitable / mutuelle, de réciprocité, de partage, d’échange équilibré.

  • Le plaisir d’être et d’apprendre, la coopération, priment sur la performance et la compétition.

  • La curiosité, l’esprit critique, l’initiative ouvrent le champ des possibles : l’accès à la connaissance devient plus humain et universel.

2. Conception de l’enseignement

 

L’école est un lieu de bien-être qui privilégie l’accompagnement de l’enfant dans la révélation à lui-même, dans toutes les sphères du savoir : savoir être, savoir faire, savoir vivre, ainsi que dans l’appropriation des connaissances et l’acquisition des compétences.

 

  • L’école anime le trio partenarial élève(s ) – parents – enseignants dans un climat de respect, d’écoute et de confiance réciproques.

  1. – Les parents, premiers éducateurs de leurs enfants, ont la responsabilité de choisir librement l’école qui correspond le mieux à leurs valeurs éducatives et à la singularité de leur enfant.
  2. – Les élèves sont reconnus dans leur humanité, leur histoire, leurs différentes formes d’intelligence, leurs centres d’intérêt, etc.
  3. – Les enseignants adaptent la pédagogie aux spécificités de chaque élève, respectent ainsi le rythme des élèves, innovent individuellement et collectivement dans leurs pratiques.
  • Donner du sens aux apprentissages inscrit l’enfant / l’élève dans une meilleure compréhension du monde.

  • Donner des outils aux enfants / élèves pour libérer et exprimer leur créativité / leur sensibilité/ leurs émotions.

3. Management de la communauté éducative

 

L’humanisme se transmet par l’exemplarité des adultes présents auprès des enfants. Favoriser par exemple la collaboration entre les élèves induit qu’au préalable la communauté éducative pratique la collaboration au quotidien.

De même apprendre des autres adultes au sein de la communauté éducative c’est aussi être dans la posture d’apprendre des élèves. C’est d’un état d‘être qu’il s’agit de partager, avec ses élèves mais aussi avec leurs parents.

 

  • Capacité de se remettre en question tant au plan pédagogique qu’organisationnel ou de management.

  • Travail en équipe selon le modèle de l’intelligence collective.

  • Ouverture d’esprit (curiosité, expérimentation, « open innovation »…) et enthousiasme portés par l’esprit équipe (grandir avec son école).

  • Recrutement des enseignants sur leurs motivations et leurs compétences pédagogiques, dans une posture apprenante pour eux-mêmes, partageant et enrichissant le « projet d’école ».

  • Des effectifs permettant la personnalisation du parcours de chaque élève.

  • Formation continue et accompagnement de l’équipe enseignante.

  • Accueil des chercheurs et stagiaires.

  • Accès à un réseau de professionnels aidant (orthophonistes, psychologues, psychomotriciens…).

  • Management privilégiant la liberté d’initiative, l’horizontalité (collaboration / mode projet), l’innovation et l’expérimentation, la libération des énergies créatives des adultes comme des enfants.

 

Laisser un Commentaire